LES JURYS 2021

Les jurys des compétitions internationales

JURY COMPÉTITION INTERNATIONALE

IMG_4946

Anaïs TELLENNE

Scénariste, Réalisatrice
Anaïs Tellenne est née à Paris. C’est en travaillant en tant que comédienne qu’elle se prend de passion pour la mise en scène et l’écriture. Après plusieurs années à jouer au théâtre, au cinéma et à la télévision, elle décide de mettre un terme à sa carrière pour passer de l’autre côté de la caméra. Son premier court-métrage « 19 JUIN », un film sur le triptyque amoureux entre Sand, Chopin et Musset fait sa première au festival de Clermont-Ferrand et est diffusé sur France 2. Vient ensuite « Le mal bleu » co réalisé avec Zoran Boukherma. Diffusée sur Arte, cette histoire de palombes, de jalousie et de chausseurs SM est sélectionnée dans de nombreux festivals, dont « Tous Courts » lors de sa 36e édition en 2018. L’année suivante, elle tourne en une nuit son troisième court « Modern Jazz » qui fait sa première au festival de COLCOA à Los Angeles. En 2019, elle intègre la Sélection Annuelle du Groupe Ouest pour développer le scénario de son premier long-métrage. Actuellement, elle co-écrit le premier long-métrage de Louise Hémon « L’engloutie », celui de Nicolas Leborgne « L’adjudant », travaille en tant que consultante et écrit une série 6x52 avec Mediawan, « L’homme à l’oreille coupée ». Son premier long-métrage « Du grand feu ne restent que les braises » est en production. Le film sera tourné dans le Morvan. Emmanuelle Devos et Raphaël Thiéry se partageront l’affiche de ce conte cruel.
anne parent

Anne PARENT

Déléguée Générale en charge de l’organisation du Marché International du Film Court de Clermont-Ferrand
Déléguée Générale en charge de l’organisation du Marché International du Film Court de Clermont-Ferrand qui se tient parallèlement au Festival International du Court Métrage, la plus grosse manifestation dédiée au court métrage dans le monde. Elle fait également partie du comité de pré sélections internationales.

Anne Parent a étudié la publicité et la communication, elle a travaillé pour le spectacle vivant et l’événementiel à Paris avant de rejoindre l’équipe du festival en 1996. Aujourd’hui, le Marché du Film Court de Clermont-Ferrand rassemble 35 pays sur l’espace exposant et 3600 professionnels venus du monde entier participent chaque année à cet événement.
blancan

Crédit photo : Claude Clin

Bernard BLANCAN

Comédien, Scénariste, Réalisateur et Écrivain
Après avoir été instit, comédien pour le théâtre bordelais. Il entame une carrière cinématographique avec «Peau d’Homme, Cœur de bête» d’Hélène Angel. S’en suit une longue série de seconds rôles pour le cinéma. On retiendra des participations fidèles à plusieurs films de Philippe Ramos ou Philippe Fernandez, «Cache cache» de Yves Caumon, primé à la Quinzaine... Mais plus récemment il incarnera de beaux personnages dans «Toril» de Laurent Teyssier ou encore «La French» de Cédric Jimenez. Mais c’est incontestablement son rôle du Sergent Martinez dans «Indigènes» de Rachid Bouchareb qui lui vaudra une forme de consécration avec un prix d’interprétation à Cannes 2006 qu’il partage avec Jamel Debbouze, Roschdy Zem, Samy Naceri et Sami Bouajila. Pour la télévision, il marquera «Un Village Français» avec son rôle d’Anselme. En tant qu’acteur, il aura tourné dans plus d’une centaine de films, téléfilms, séries et courts métrages. En 2017, il revient au théâtre pour la dernière création d’Alexis Michalik, Intra-Muros. Il est réalisateur du documentaire «Retour aux sources» (2012) et des courts métrages de fiction «Ogres Niais» (2014) et «Manigances» (2019), tous produits par TS Productions (Céline Loiseau). Il se consacre également à l’écriture : «Secrets de sourcier», «Si j’étais guérisseur» et «Magnétique « (Eyrolles).
IMG_0676

Diako YAZDANI

Réalisateur et Scénariste
Diako Yazdani est réalisateur, né au Kurdistan iranien, il a grandi dans un village à côté de la frontière irakienne. Il étudiera pendant quatre ans à l’Institut Karnameh d’Art et de la Culture à Téhéran, où sous la direction d’Abbas Kiarostami il réalisera 4 courts métrages. En 2011 Diako est contraint de quitter l’Iran, il s’installe à Paris où il obtient le statut de réfugié politique. En 2016 son court métrage «Le deuxième chemin» est sélectionné en compétition internationale du Festival Tous Courts. En février 2020 son premier long métrage documentaire «Toutes les vies de Kojin» sort en salle.
Hasan_Ugur-3-2

Hasan UGUR

Programmateur au Festival International du Film Francophone de Tübingen et Stuttgart
Hasan Ugur est originaire de Valence dans le département de la Drôme. Après ses études, il participe au développement et au rayonnement d’un circuit de cinéma itinérant en zone rurale en Drôme-Ardèche avant de rejoindre l’Allemagne en 2004. L’année suivante, il intègre le Festival International du Film Francophone de Tübingen | Stuttgart dont il devient le programme manager. Ce festival qui existe depuis 37 ans, est l'un des tout premiers festivals francophones et l’un des plus importants d'Europe. Depuis seize ans, il est responsable du département programmation et membre du comité de sélection. Il est aussi en charge de la programmation des courts métrages. Travailleur indépendant, il est intervenu dans d’autres festivals dont le Cinelatino de Tübingen ou le Frauenwelten ainsi que Cinécole Maxmedien pour la diffusion de films francophones dans des écoles allemandes. Il effectue des missions pour des distributeurs allemands, notamment Arsenal Filmverleih. Il a écrit des critiques de films pour le magazine allemand Klett « Trait d’Union » . Il est par ailleurs photographe et réalise des expositions photos dont « Portrait de cinéastes » en 2014.

JURY COMPÉTITION EXPÉRIMENTALE

MLavenne

Crédit photo : N.DJAVANSHIR

Mathilde LAVENNE

Réalisatrice
Mathilde Lavenne est plasticienne, scénariste et réalisatrice.Après avoir orienté ses recherches vers les technologies émergentes et les outilsnumériques, elle remporté le Prix des talents contemporains de la FondationFrançois Schneider en 2015. Elle est diplômée du Fresnoy, Studio National des ArtsContemporains en 2017 après deux ans de recherche sur l’image. Son film «Tropics» a été sélectionné au Festival international du film de Rotterdam, et a reçule prix du meilleur court métrage expérimental au Festival du film d’Ann Arbor auxÉtats-Unis. En 2018, elle a reçu le prix Golden Nica du Festival International ArsElectronica de Linz, en Autriche, avant de rejoindre la Casa de Velazquez, Académiede France à Madrid, pour une année de recherche en art vidéo. Elle est aujourd’hui résidente à la Cité Internationale de Paris.
IMG_4979_c

Boris LABBÉ

Artiste, réalisateur
Boris Labbé a étudié à l’École supérieure d’art des Pyrénées puis à l’École de cinéma d’animation d’Angoulême jusqu’en 2011. Par la suite, Il effectue plusieurs résidences en France et à l’étranger. Ses travaux ont été montrés lors d’expositions d’art contemporain, projetés dans plus de trois cents festivals de cinéma internationaux, diffusés à la télévision ou joués lors de concerts audiovisuels. Il collabore depuis 2014 avec Sacrebleu Productions pour son travail de cinéaste. Il est également représenté par la galerie re.riddle (San Francisco) et la galerie Miyu (Paris). Plus récemment il collabore avec Bandini Films et VIDEOFORMES pour donner corps au projet Monade (2020). En 2020 il collabore avec le chorégraphe Angelin Preljocaj et signe la scénographie vidéo du spectacle Le Lac des Cygnes. Ses films et installations vidéos ont reçu une cinquantaine de prix et distinctions de part le monde, dont le Grand Prix au Taichung International Animation festival à Taïwan ; le Grand Prix à Curtas Vila do Conde au Portugal ; le Prix Fipresci au Festival d’Annecy ; le Grand Prix à Animafest Zagreb ; le Grand Prix du Japan Media Arts Festival de Tokyo. Son dernier court-métrages La Chute était en sélection de la Séance spéciale à la 57e Semaine de la Critique du festival de Cannes 2018.
1803-ID-DB-1669x2082

Dominik BARBIER

Artiste, Réalisateur, Scénographe
Dominik Barbier est reconnu pour ses nombreuses créations vidéo et installations monumentales primées et diffusées dans le monde. Il se définit comme créateur de spectacles multimédias, au croisement du théâtre et des technologies de l’image et du son. Son travail l’a amené à s’associer avec des artistes réputés (de Hubert Colas à Kasper T. Toeplitz). De 1993 à 1995, il rencontre le poète et dramaturge allemand Heiner Müller avec lequel il collabore pour des films et projets artistiques. En 2003, Dominik conçoit «Hamlet Machine», une installation-spectacle qui poursuit sa réflexion sur l’invention d’une forme de scénographie multimédias autour de l’œuvre de Heiner Müller. Le spectacle s’exporte à l’international (Lyon, Amsterdam, Marseille, Rome, Palerme). Depuis 2011, il travaille avec l’artiste Anne Van den Steen sur des vidéos spectaculaires et des expositions immersives pour des musées et manifestations culturelles. Des créations à la frontière des arts électroniques et du rêve d’un spectacle total, du concert et des spectacles vivants. Après l'exposition immersive «Pour te rejoindre» en 2020, toujours visible au Mémorial des Déportations à Marseille, il réalise en 2021 son premier film de cinéma (court métrage), «Tous les mots brûlent». Sa dernière œuvre en date est le « Mur des âmes », un mur des noms projeté en 4K des déportés de Marseille. Dominik Barbier est enseignant aux Beaux-Arts de Marseille et directeur artistique de FEARLESS.

JURY JEUNE

Anaté Ponsot

Anaté PONSOT

Lycée Cézanne
Emma Staelens-Carle

Emma STAELENS-CARLE

Lycée Sacré-Coeur
Ludivine Porot

Ludivine POROT

ESA Aix-en-Provence
Léa Baron

Léa BARON

Aix-Marseille Université