arte-cover

SOIRÉEArte

Vendredi 1er décembre 18h30cinéMazarin

ARTE nous révèle les moyens métrages de deux jeunes réalisateurs de talent qui ont fait le pari de faire rejaillir la vie, les émotions, les fantasmes face à la mort qui rôde … La veillée de Jonathan Millet nous plonge au cœur d’un village de montagne et évoque le deuil en filmant les vivants. Quant à Mauvais lapin de Carlos Conceicao, il nous transpose dans un conte de fées pour adultes entre beauté et horreur.

 

En présence d’Hélène Vayssières, responsable des courts et moyens et moyens métrages à ARTE France,  et de l’émission Court-Circuit.

Photo-JonathanMillet

Jonathan Millet

Jonathan Millet est parti de longues années filmer des pays lointains pour des banques de données d'images. Après cette expérience, il réalise quatre courts métrages de fiction, sélectionnés dans de nombreux festivals. Jonathan a également réalisé le long métrage documentaire Ceuta, douce prison, sorti au cinéma en 2014 après plus de 60 sélections en festivals.
Photo -carlos conceiçao

Carlos Conceição

Carlos Conceição a débuté dans la réalisation de vidéos expérimentales, de clips musicaux et d’installations, avant de réaliser plusieurs courts métrages dont Goodnight Cinderella (Boa Noite Cinderella) sélectionné à la Semaine de la Critique en 2014. Puis 3 ans plus tard, Mauvais Lapin (Coelho Mau) est à son tour sélectionné à la Semaine de la Critique 2017.

#ftc2017

RETROUVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

LA NEWSLETTER DU FESTIVAL

Recevoir les actualités du festival et du court métrage dans ma boîte mail. Pas de spams, que du bon !